Accueil » Blog » Communication digitale éthique » Créer de la valeur ajoutée dans ses contenus : de quoi parle-t-on ?

Créer de la valeur ajoutée dans ses contenus : de quoi parle-t-on ?

contenu à valeur ajoutée

On le voit partout : le secret de la réussite de son projet sur le web est d’apporter de la valeur à son contenu. Mais, ça veut dire quoi exactement ? Comment faire pour réussir à créer du contenu de qualité disposant d’une réelle valeur ajoutée ? Dans cet article, je t’aide à comprendre ce qu’on entend derrière le mot « valeur », et te donne les clés pour parvenir à en ajouter à tes futures publications !

Comment apporter de la valeur à son contenu ?

Créer de la valeur pour tes clients à travers ton contenu est indispensable si tu veux gagner en crédibilité, et instaurer un lien de confiance avec eux. Mais, de quoi parle-t-on exactement lorsqu’on parle de valeur ?

  • On peut parler de contenu de qualité et de valeur lorsque celui-ci est réellement utile à ceux qui le consultent.
  • Aussi, il est nécessaire que celui-ci permette aux lecteurs d’avoir toutes les réponses qu’ils s’attendent à avoir lorsqu’ils cliquent sur une publication.
  • Il faut également que ce contenu soit qualitatif en termes d’écriture et d’informations partagées.
  • Enfin, il faut que la façon dont le sujet est traité accorde une capacité d’action immédiate, ou permette de bénéficier d’un angle d’approche unique.

Pour parvenir à ces objectifs, il y a quelques critères à respecter que je vais te détailler tout de suite !

Connaître son audience cible

C’est un classique : créer du contenu ne peut se faire sans avoir préparé sa stratégie en amont. Pour cela, il est obligatoire de connaître au mieux la personne à qui sont destinés tes contenus : ton client idéal.

Étudier le profil de son client cible

Tu sais certainement à qui sont destinés tes produits, tes formations, ou tes services. Pour pouvoir créer de la valeur ajoutée dans tes contenus, tu dois tout d’abord t’efforcer de connaître tes prospects au maximum. Cela te permet d’aborder les bons sujets : ceux qui intéressent vraiment ta cible. 

Pour cela, il est d’usage de dresser son portrait en récoltant quelques informations : 

  • son âge ;
  • sa situation personnelle ;
  • le type de profession qu’il occupe ;
  • son environnement ;
  • ses aspirations ;
  • ses problématiques ;
  • ses objectifs ;
  • etc. 

Bien évidemment, tu dois adapter les informations dont tu as besoin selon ton activité. Tu peux tout à fait commencer par imaginer ces éléments. Cependant, afin de pouvoir être au plus près de la réalité, il est bien de pouvoir directement discuter avec tes prospects, ou de passer par un questionnaire à diffuser.

Faire la liste des sujets à aborder

Une fois que tu as dressé son portrait, tu peux faire la liste de tous ses questionnements, de tous ses freins, et de tous ses objectifs. Tu peux alors créer toute ta stratégie de contenu autour de cette étude afin d’être certain que tes publications auront vraiment de l’intérêt pour ton client.

Soigner son contenu rédactionnel

Bien construire son texte

La qualité de ton contenu passe d’abord par sa construction. Veille à ne pas écrire de gros pavés, et aère ton texte au maximum en créant des paragraphes, et en sautant des lignes. Sépare ton texte en plusieurs parties, et n’hésite pas à faire des sous-parties si tu as beaucoup de contenu à rédiger. 

Attention aussi à l’orthographe et à la grammaire ! Tu auras beau apporter toute la valeur que tu peux, si ton texte est bourré de fautes, personne ne prendra le temps de le lire. 

Enfin, n’hésite pas à être toi-même : cela rendra ton contenu unique en son genre, simplement parce que personne n’explique les choses de la même façon que toi.

Donner des informations accessibles et fiables

Impossible d’être une référence aux yeux de ton audience si tu ne leur délivres pas des informations vérifiées ! Comme j’en parlais dans mon article sur le référencement éthique et responsable, tu dois obligatoirement t’appuyer sur des sources fiables. Veille toujours à ce que les données que tu partages viennent de personnes ou d’organismes de confiance, et cite-les quand tu le peux !

Enfin, méfie-toi du syndrome de l’expert : veille à vulgariser au maximum pour que ton contenu soit compréhensible et accessible au plus grand nombre. N’hésite pas à réexpliquer plusieurs fois les notions un peu pointues, et demande-toi si ta voisine de palier qui n’y connait pas grand-chose pourrait comprendre ton texte sans difficulté.

Répondre (réellement) à l’attente de son lecteur

Aller droit au but dès le début

Ce que j’entends par là, c’est que tu vas certainement sélectionner un sujet, et créer, par exemple, un article de blog. Inutile de faire miroiter ton lecteur pendant des heures : si tu souhaites répondre à une question, n’attends pas le dernier paragraphe pour donner la réponse. Cette stratégie n’est pas un secret, on sait que certaines personnes l’utilisent pour que tout leur article soit lu. Cependant, ton visiteur n’a pas envie de perdre son temps à chercher ce qu’il veut, et préféra certainement chercher son bonheur sur un autre site internet. Réponds donc tout de suite à ton sujet, avant de l’approfondir.

Approfondir le sujet

Pour apporter de la valeur à ton contenu, tu ne dois pas te contenter de survoler ton sujet. Ton client ne doit pas se sentir obligé de parcourir 5 sites web différents pour trouver toutes les informations qu’il recherche. Propose une approche différente de ce que tu vois d’habitude, et décortique ton sujet dans le but d’apporter un maximum de clarté sur le thème abordé. 

Pour approfondir au mieux, tu peux par exemple utiliser des infographies, des images, des tableaux comparatifs, etc. Soit créatif !

Permettre à ton lecteur d’aller plus loin sur le thème abordé

Pour créer un contenu complet et de qualité, tu peux proposer à ton lecteur d’aller plus loin en l’orientant vers un autre article que tu as écrit. Cela te permet de compléter certaines données que tu ne souhaites pas développer à cet endroit, et de faire le parallèle avec un autre sujet. Veille à faire des liens logiques, en invitant directement tes lecteurs à lire tel ou tel article.

Tu peux également conseiller à tes prospects de se rendre sur un autre site web, qui viendra compléter ton contenu. Bien évidemment, je ne te dis pas de les envoyer chez tes concurrents ! Guide-les vers des sites web qui n’ont pas forcément la même spécialité que toi, mais qui peuvent leur être utiles (un partenaire, une source, un blog que tu apprécies, un site officiel, etc.). Assure-toi seulement que tu ne les envoies pas n’importe où, et que tu les orientes vers un site internet de confiance.

Utiliser une approche efficace

Maintenant que tu en sais un peu plus, je vais te donner quelques pistes à explorer pour créer des contenus à forte valeur ajoutée. Elles sont bien sûr à utiliser selon ton activité et ta cible. Ces différentes façons de traiter un sujet ont le mérite d’être utiles à tes clients en étant actionnables, et en leur permettant de bénéficier d’un angle d’approche unique.

Les tutoriels et les guides pratiques

Un guide avec des étapes précises à suivre est le type de contenu idéal pour créer de la valeur ! En effet, en expliquant quelle procédure adopter pour arriver à un objectif, tu permets à ton client d’avoir une véritable marche à suivre qu’il peut actionner lui-même. Pour rendre ton guide à suivre encore plus précieux, tu peux ajouter ta touche personnelle : comme pour une recette de cuisine, tu as certainement ta propre façon de fonctionner. N’hésite pas à la partager, ton approche n’aura peut-être jamais été vue ailleurs !

Les listes

Les listes sont aussi une bonne façon d’apporter un plus à ton audience. Tu peux dresser une liste sur un grand nombre de sujets. Par exemple, tu peux créer un contenu citant les meilleurs outils à utiliser dans ton domaine. Une liste de conseils à suivre pour atteindre un but précis est aussi une approche appréciée. Opte pour le partage d’une check-list d’éléments à respecter pour permettre à ton audience d’adopter les bonnes pratiques !

Ton avis sur un sujet ou un produit

Tu es un spécialiste dans ton domaine : profites-en pour partager ton point de vue sur une question précise. Tu peux parler d’un outil, d’une formation, d’une méthode particulière, ou encore d’une pratique à la mode. N’hésite pas à partager ton expertise : cela peut devenir une réelle habitude pour ceux qui te suivent de connaître ton avis sur un sujet. 

Les comparaisons

Très appréciés des internautes, les comparaisons entre divers produits, différents outils, ou plusieurs méthodes permettent à ton audience d’avoir ton analyse d’expert, et de les aider à faire un choix. N’hésite pas à évoquer les avantages et les inconvénients, ou les similarités et les différences. 

Les actualités

Selon ton activité et les personnes que tu cibles, tu peux faire une veille dans ton domaine, et tenir tes lecteurs au courant des dernières actualités qui leur seront utiles. Par exemple, si tu es décorateur d’intérieur, tu peux parler des dernières tendances en vogue. Si tu es entrepreneur dans le digital, tiens ton audience au courant de la dernière mise à jour d’un réseau social.

Apporter de la valeur à son contenu n’est pas si sorcier ! Une bonne connaissance de tes prospects, un contenu de qualité qui répond vraiment à son attente, et une approche efficace te permettront d’y parvenir aisément. Je sais, c’est beaucoup de travail ! Tu as besoin d’aide ? N’hésite pas à faire appel à une professionnelle en stratégie digitale qui saura apporter de la valeur à ton site web !

Découvre 6 actions à mettre en place sur ton site web pour avoir plus de visibilité sur Google grâce à ce petit guide offert !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *