Accueil » Blog » Rédiger des contenus optimisés » 9 étapes pour rédiger un bon article de blog

9 étapes pour rédiger un bon article de blog

rédiger un bon article de blog

Tout le monde peut s’improviser rédacteur ! Encore faut-il savoir créer du contenu vraiment utile, et engageant pour les personnes qui te lisent. Tu as envie de chouchouter les visiteurs de ton site internet avec des articles qualitatifs ? Tu te demandes comment écrire un bon article de blog ? Tu souhaites qu’il soit visible sur Google, mais tu ne sais pas comment rendre ton article SEO friendly ? Voici un guide pratique en 9 étapes pour utiliser le blogging comme un chef. 

Comment écrire un bon article de blog ?

Écrire un article est à la portée de tous. Cependant, rédiger un contenu qui parle à tes lecteurs, génère de l’engagement, et attire du trafic est moins évident. Mais alors, comment rédiger un bon article de blog ? Je te propose de dompter la bête grâce à 9 étapes simples à suivre : 

  • choisir un sujet adapté à ta cible ;
  • sélectionner la bonne requête clé ;
  • faire une liste de mots clés ;
  • élaborer la structure de l’article ;
  • rédiger ton contenu ;
  • soigner la fin de ton article ;
  • créer une introduction percutante ;
  • relire ton article ;
  • optimiser ton article pour le SEO.

Ce guide te permettra d’aller à l’essentiel, et d’écrire tes articles plus rapidement. Commençons tout de suite à rendre ton prochain article plus efficace que jamais !

1. Choisir un sujet adapté à ton audience

C’est simple : tu ne peux pas choisir le sujet que tu vas aborder dans ton article de blog au hasard ! Comme vu dans cet article destiné aux différents avantages qu’apportent un blog, le blogging est un des piliers de ta stratégie digitale. Il faut donc veiller à adopter le bon plan d’action, et à créer des contenus qui intéressent vraiment ton audience. 

Pour cela, je te conseille de bien étudier le profil des personnes que tu souhaites cibler. Cela te permet de comprendre ce que tes prospects recherchent, quelles questions ils se posent par rapport à ton domaine d’activité, et comment tu vas pouvoir les aider. Si tu n’as pas encore travaillé sur ta cible, je te conseille de consulter cet article consacré au profil de ton client idéal. Il te permettra de mieux le cerner, et de trouver des idées de publications intéressantes et adaptées !

2. Sélectionner une requête cible pertinente

Impossible de ne pas parler de SEO lorsqu’on parle de blogging. Pour rappel, le référencement naturel t’aide à propulser tes articles de blog dans les premiers résultats de Google. Cela te permet d’être plus visible, et d’augmenter ton trafic ! 

Pour rendre ton article de blog SEO friendly, tu dois sélectionner la requête clé sur laquelle tu souhaites qu’il se positionne dans les résultats de recherche. Pour se faire, tu dois prendre en compte plusieurs critères : 

  • L’intention de recherche : pour choisir le bon mot clé, tu dois t’assurer que tu réponds à la demande de l’internaute. Vérifie directement sur Google : tape ta requête, et regarde ce que propose le moteur de recherche. Si tu trouves des fiches descriptives de produits, change de mot clé. Si tu tombes sur d’autres articles de blog, tu peux te lancer.
  • Le volume de recherche : tu dois vérifier que la requête clé que tu choisis soit bien utilisée par les internautes. Pour cela, tu peux utiliser l’outil Ubersuggest, ou l’extension de navigateur Keywords Everywhere
  • La concurrence : veille à ne pas être en concurrence directe avec de très gros sites. Essaye d’utiliser une requête longue traîne (de plus de 3 ou 4 mots), cela augmentera tes chances de te positionner.

3. Faire une liste de mots clés

Une fois que tu as élu ta requête clé, tu dois penser à faire une liste de mots clés que tu inséreras dans ton texte. En effet, pour que les algorithmes de Google comprennent et classent correctement ton article, tu dois te faire comprendre au maximum. Écris tous les mots qui se réfèrent à ton sujet, et développe leurs champs lexicaux.

Pour t’aider, prenons un exemple : tu veux écrire un article sur les meilleurs shampoings cruelty free. Les mots que tu pourrais intégrer à ton contenu sont : cheveux, shampoings, non testés sur les animaux, ondulés, etc. Veille tout de même à ne pas abuser des mots clés : cela peut être très mauvais pour l’harmonie de ton texte, et pour l’optimisation SEO. Pour en savoir plus, je t’invite à lire cet article sur l’utilisation des mots clés.

4. Élaborer la structure de ton article

C’est ma partie préférée ! En effet, avant de commencer à rédiger quoi que ce soit, je te conseille de te créer un plan. Cela te permettra d’organiser ton article de façon logique, et d’être plus efficace lors de la phase rédactionnelle. Rappelle-toi de tes leçons à l’école, et commence à créer ta structure en : 

  • séparant ton contenu en plusieurs sections ;
  • donnant un titre à chaque partie en y insérant au moins une fois ta requête clé ;
  • créant des sous-parties si tu as beaucoup d’éléments à aborder ;
  • faisant des paragraphes (évite les paragraphes de plus de 300 mots).

Une fois ton plan défini, tu vas pouvoir te consacrer à la rédaction de ton article.

5. Rédiger un bon contenu rédactionnel

Lors de la rédaction de ton article, je t’encourage à être toi-même, et à adopter ton propre style afin de rendre ton contenu humain, et agréable à parcourir. Veille seulement à conserver la même ligne éditoriale dans tous tes contenus. 

Au-delà du style, je te prie de faire attention à l’orthographe et à la grammaire : personne n’a envie de lire un texte bourré de fautes. Demande à une autre personne de te relire, ou utilise un logiciel de correction (attention, ceux-ci peuvent avoir leurs limites). 

Au niveau SEO, je te conseille d’insérer ta requête au moins une fois dans le corps du texte, et d’utiliser les mots clés de ta super petite liste de l’étape n° 3.

Laisse parler ton expertise et ta créativité ! Ne te contente pas d’écrire ce que tout le monde sait déjà, et fais en sorte d’apporter une réelle valeur ajoutée

Enfin, il y a une chose sur laquelle j’insiste : le traitement des informations. Pour créer du contenu de façon responsable, veille à offrir des données fiables à tes visiteurs. Non seulement cela évite la propagation de mauvaises pratiques, ou d’idées nocives, mais cela renforce également la confiance que tes lecteurs peuvent t’accorder. Vérifie donc toujours d’où viennent tes sources, surtout si tu traites un sujet sensible (la santé, l’environnement, la façon dont on s’occupe d’un animal, etc.). 

6. Soigner la fin de ton article de blog

Finir sur une bonne note, c’est indispensable. Pour cela, je t’invite à bien travailler la fin de ton article. Pour commencer, n’écris pas simplement « conclusion ». Cela a peu de sens pour ton référencement, et fait tout simplement un peu trop scolaire. Écris quelques phrases de ce qu’il faut retenir de ta publication, et insère un appel à l’action. Oriente alors ton lecteur vers tes produits, ta formation, ou tes services en précisant que tu peux l’aider (en faisant le lien avec le sujet que tu viens de traiter, évidemment). 

7. Créer une introduction percutante

Non, je ne l’ai pas oubliée ! L’introduction arrive seulement maintenant, et c’est normal. Je t’explique : c’est la partie la plus importante de ton article. Tu as beau écrire un article du tonnerre qui apporte une vraie valeur, si tu n’arrives pas à capter l’attention dès les premières lignes, tu auras fait tout ça pour rien. Veille donc à soigner ton introduction au maximum ! Les professionnels de la rédaction d’articles s’occupent généralement de cette partie fondamentale en dernier : cela leur permet d’être au clair avec le contenu du texte, notamment concernant les informations clés qui s’y trouvent.

Pour réussir à convaincre ton visiteur de poursuivre sa lecture, adresse-toi directement à lui. Il faut que celui-ci se sente concerné par ce que tu racontes. Pour cela, la première phrase de ton introduction doit être captivante ! Rédige une phrase courte qui va retenir son attention en évoquant un fait, ou en donnant des chiffres. Ensuite, mets-toi à sa place : énonce les questions qu’il pourrait se poser sur le sujet que tu abordes (assure-toi d’y répondre dans ton article). Tu peux maintenant énoncer ton plan rapidement en parlant de ce que tu vas traiter dans ton contenu. 

Ton introduction ne doit ni être trop longue, ni être trop courte : une longueur de 100 à 150 mots pour un article de 1000 mots est une bonne moyenne !

8. Relire ton texte

Une fois que tu as terminé de rédiger ton article, laisse-le reposer une journée. Ce temps de repos te permet de prendre du recule sur ce que tu viens d’écrire, et de revenir le consulter plus frais. Effectivement, difficile d’être objectif quand on vient de passer deux heures sur une tâche ! Je te conseille donc de le relire le lendemain, afin de retravailler les phrases qui en ont besoin. 

Tu peux profiter de ce moment pour corriger les fautes, les mauvaises tournures, et vérifier que tu réponds vraiment au titre de ton article. Si tu as procédé par étape, tu ne devrais pas avoir beaucoup d’éléments à modifier !

9. Transformer ton contenu en article SEO friendly

C’est bon, ton article est prêt à être intégré à ton site web. Il faut maintenant penser à l’optimiser pour le référencement, et à le rendre SEO friendly. Pour cela, voici une petite check-list des choses à respecter : 

  • remplir la métadescription ;
  • renseigner la balise Title (insères-y ta requête clé) ;
  • mettre ton titre dans une balise h1 ;
  • transformer les titres de tes parties en balises h2 ;
  • transformer les titres de tes sous-parties en balises h3 ;
  • optimiser les images de ton article (renomme-les avec des mots clés, et remplis le texte alternatif) ; 
  • renommer l’URL avec des mots-clés ;
  • optimiser ton maillage interne en faisant des liens vers d’autres articles ;
  • montrer que tu es ouvert aux autres sites web en insérant au moins un lien externe.

Voilà, tu as toutes les clés en main pour écrire un article de blog SEO friendly qui déchire. Comme tu peux le constater, c’est un travail qui demande du temps, et de la réflexion. Si tu veux optimiser tes journées pour te consacrer à ton cœur de métier, n’hésite pas à déléguer la rédaction de tes articles !

Découvre 6 actions à mettre en place sur ton site web pour avoir plus de visibilité sur Google grâce à ce petit guide offert !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *