Comprendre le SEO

Tout savoir sur le fonctionnement des moteurs de recherche

Tout savoir sur le fonctionnement des moteurs de recherche


Internet est un monde vaste qui possède ses propres codes et son propre langage. L’outil qui fait le lien entre vous et la multitude d’informations qu’il renferme n’est autre que le moteur de recherche. Mais, un moteur de recherche, comment ça marche ? Crawl, indexation, ou encore SEO : autant de termes qui peuvent vite décourager tout néophyte qui s’aventure sur ces terres virtuelles. Que ce soit pour faire connaître son site web, ou simplement pour comprendre les rouages des algorithmes, voici un dossier complet pour tout savoir sur le fonctionnement du moteur de recherche Google.

Zoom sur les moteurs de recherche

La toile qui rend l’information accessible

Commençons par le commencement : qu’est-ce qu’un moteur de recherche ? Il s’agit tout simplement d’un outil permettant à tout habitant de la planète Terre de faire des recherches sur la plus grande ressource d’informations de l’Humanité : internet. Comme vous l’avez sans doute déjà expérimenté, c’est grâce à lui que trouver la meilleure recette de crêpes est possible, et très facile !

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il existe plusieurs moteurs de recherche. Pour n’en citer que quelques-uns, on peut faire des investigations sur Bing, Yahoo, Qwant, DuckDuckGo ou encore Ecosia. Non, je n’ai pas oublié de mentionner le plus connu de tous : Google. C’est plus particulièrement à ce géant que nous allons nous intéresser dans cet article. Tout simplement parce qu’il est le moteur de recherche le plus utilisé. En effet, au cours de l’année 2021, il représenterait un peu plus de 91 % des recherches en France et dans le monde. (source : Statcounter).

Le fonctionnement de base des moteurs de recherche

Pour partir en exploration sur le web, il suffit d’utiliser une requête afin de guider les outils de recherche à répondre, au mieux, à notre demande. Outre l’expression écrite, on peut facilement recourir à des demandes vocales via nos téléphones portables, ou encore à des assistants vocaux, comme Alexa ou Google Home. Dernièrement, vous avez peut-être remarqué le petit appareil photo qui se trouve à côté de la barre de recherche Google : Google Lens. Grâce à lui, vous pouvez avoir plus d’indications sur ce que vous avez devant les yeux, et ce, grâce à une simple photo.

Suite à la requête que vous soumettez à Google, celui-ci vous propose différents types de ressources pour y répondre :

  • pages web ;
  • articles d’actualités ;
  • articles de blog ;
  • forums ;
  • images ;
  • vidéos ;
  • fichiers.

Le but du moteur de recherche est de vous offrir LA réponse que vous attendiez. Pour cela, il utilise des robots chargés d’explorer les milliards de pages existantes sur la toile, et de les classer. Le Googlebot s’occupe de crawler et d’indexer (ou pas) les sites web présents sur la toile.

Un moteur de recherche, comment ça marche ?

Quelles sont les trois étapes de fonctionnement d’un moteur de recherche ?

Le fonctionnement de Google se passe en trois étapes :

  1. l’exploration, appelée aussi le crawl ;
  2. l’indexation, ou l’ajout du contenu aux résultats de recherche ;
  3. le positionnement de la page.

À présent, voyons comment se déroule chacune de ces phases.

Le crawl ou l’exploration

Le crawl est tout simplement l’action réalisée par les robots de Google (ou crawlers) lorsqu’ils explorent une page internet. Grâce au crawling, Google connaît l’existence d’un nouveau contenu, ou la mise à jour de ce dernier. Avec plus ou moins de régularité, les crawlers analysent et évaluent toutes les données présentes dans un contenu afin de savoir où et comment le positionner. Si aucun Googlebot ne passe sur votre site internet, il est impossible de retrouver ce dernier dans les résultats de recherche. Il est donc indispensable de se faire connaître des algorithmes pour avoir une chance d’avoir de la visibilité. En effet, sans crawl, pas d’indexation.

L’indexation ou la reconnaissance

L’indexation est tout simplement la validation, par le robot, du contenu qu’il vient d’explorer. Celui-ci enregistre la page concernée dans sa base de données. C’est à partir de ce moment là qu’il est possible de tomber dessus lors d’une recherche. C’est donc pour cette raison qu’il est primordial que les pages d’un site web soient crawlées puis indexées !

Voici une petite astuce bien utile ! Pour savoir si un site est indexé, il suffit de taper dans la barre de recherche : « site:lenomdusite.com ». Par exemple : « site:larous-seo.fr ». Si rien n’apparait dans les résultats, c’est qu’il n’est pas référencé. Dans le cas contraire, une liste de résultats fait son apparition !

Le positionnement

Après avoir estimé que votre contenu mérite d’être présent dans sa liste de résultats, l’algorithme de Google va le positionner. Plus il comprend de quoi parle votre contenu, plus il estime que vous répondez à l’intention de recherche de l’utilisateur. Il vous place donc au plus haut dans ses résultats. C’est ici que l’optimisation pour les moteurs de recherche entre en jeu. Le SEO, ou référencement naturel, vous sert à bien vous faire comprendre des moteurs de recherche, et à vous assurer un bon positionnement.

Utilisation de la Search Console pour demander une indexation

Lors de la création d’un contenu, on peut soit attendre qu’un Googlebot ait la gentillesse de l’explorer (ce qui peut être très long), soit forcer le destin et en faire la demande via la Search Console.

Si vous possédez un site internet, vous avez la possibilité de demander à Google d’indexer chaque page de votre site. Pour cela, vous pouvez utiliser le service gratuit de la Search Console :

  1. Créez votre compte Search Console si ce n’est pas déjà fait.
  2. Cliquez sur l’onglet de gauche « Inspection de l’URL ».
  3. Renseigner l’URL de la page que vous souhaitez indexer.
  4. Cliquez sur « DEMANDER UNE INDEXATION ».

Vous n’avez plus qu’à attendre que les robots se mettent au travail ! Cela peut prendre plusieurs heures ou plusieurs jours. Pour les profils les plus avancés et les gros sites web, il est également possible de passer par un sitemap, afin d’aider Google à explorer votre site.

La page de résultats de recherche ou la SERP

Pour savoir comment marche un moteur de recherche, il est nécessaire d’étudier ce qu’il propose. La SERP est tout simplement la page de résultats que vous présente Google lorsque vous effectuez une recherche. Elle se décompose en plusieurs parties que nous allons détailler ci-dessous.

La position 0 ou Featured Snippet

La position 0 est LA position que tout possesseur de site internet rêve d’avoir. Clairement mise en avant par rapport aux autres résultats sur la première page, elle est présentée dans un bloc à part, au plus haut des résultats. Elle répond généralement à une question précise.

Les résultats locaux

Selon votre position géographique, ou selon les mots clés utilisés dans la barre de recherche, Google vous indique des résultats adaptés à la localisation recherchée.

Les résultats sponsorisés

Les résultats payants sont reconnaissables grâce à leur étiquette « annonce ». Les entreprises qui souhaitent se positionner sur un mot clé paient pour apparaître dans les résultats de recherche.

Les résultats naturels

Les résultats naturels correspondent aux sites web qui n’ont pas eu besoin de payer pour apparaître dans la SERP. La qualité de leur contenu les place dans une position plus ou moins élevée dans les résultats, de façon naturelle.

Fonctionnement du moteur de recherche Google : SEO et SEA

Vous l’aurez compris, la SERP est dotée d’énormément d’informations qui varient selon la requête renseignée. Pour se faire une place dans cet univers redoutable et générer des clics, les sites internet ont deux possibilités : avoir recours à la publicité payante (ou SEA), ou utiliser les pouvoirs du SEO.

SEA ou le référencement payant

Le référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising) permet à une page web d’être visible dans les annonces sponsorisées des résultats de recherche (via Google Adwords). Selon l’expression clé sur laquelle vous souhaitez apparaître, le coût par clic est plus ou moins élevé. Utiliser cette méthode de référencement a des avantages, comme la possibilité d’augmenter rapidement la visibilité de son site. Cependant, miser uniquement sur cette solution présente des limites. Premièrement, les résultats de cette stratégie sont palpables seulement pendant la période où vous payez. Deuxièmement et en partant également d’un constat personnel, les annonces semblent moins fiables qu’une page ayant la qualité requise pour être présente dans les premiers résultats naturels.

SEO ou le référencement naturel

Le SEO (Search Engine Optimization), appelé également référencement naturel, permet de positionner sa page sur une ou plusieurs requêtes données. Grâce à diverses techniques, le contenu d’une page est estimé qualitatif par les algorithmes des moteurs de recherche, qui vont alors la placer dans les résultats les plus visibles. Voici un petit échantillon de ce qu’ils étudient :

  • bonne utilisation des balises HTML ;
  • notoriété et popularité du site ;
  • maillage interne (liens internes) ;
  • liens entrants (backlinks) ;
  • méta description ;
  • absence de contenu dupliqué ;
  • contenu rédactionnel qualitatif et pertinent ;
  • et bien d’autres facteurs !

Les effets du SEO ne se constatent pas en un jour, il faut donc beaucoup de rigueur et de travail pour atteindre ses objectifs. Cependant, l’optimisation du contenu de son site web pour le référencement naturel donne des résultats efficaces, et ce, sur le long terme.

Vous avez désormais toutes les informations essentielles pour savoir comment marche un moteur de recherche ! Pour permettre à votre site de gagner en visibilité et en trafic, il est nécessaire de développer une stratégie solide visant à plaire aux robots de Google. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel de contenu SEO afin d’optimiser votre site !

Guide gratuit à télécharger : 6 actions à réaliser sur votre site web pour avoir plus de visibilité sur Google !