Accueil » Blog » Communication digitale éthique » Peut-on vraiment faire du SEO éthique ?

Peut-on vraiment faire du SEO éthique ?

SEO éthique

Lorsqu’on évoque le SEO, on a tendance à penser croissance, marketing, stratégie, et à tous ces termes qui ne sonnent pas toujours « éthiques » dans nos têtes. Pourtant, lorsqu’on possède un site internet, le référencement SEO sur Google peut être un allié précieux pour gagner en visibilité. Mais est-il possible d’utiliser le SEO de façon responsable ? Comment faire pour y parvenir ? Zoom sur la définition du SEO éthique, ses enjeux, et son utilisation.

SEO éthique : de quoi parle-t-on ?

Rappel du rôle du référencement SEO

Le SEO, ou le référencement naturel en français est un ensemble de techniques visant à faire remonter un site web dans les résultats des moteurs de recherche. Celui-ci a pour but d’augmenter la visibilité d’un site internet, et de lui apporter plus de trafic en générant davantage de clics.

Les enjeux du référencement Google et de l’éthique

Lorsqu’on parle de référencement, on pense forcément à ce géant incontournable : Google. Il est en effet le moteur le plus utilisé dans le monde. Mais parler de Google revient à parler de GAFAM : ces entreprises sont les plus puissantes et les plus influentes du web. Il est alors légitime de se demander si conjuguer éthique et GAFAM est possible. Pour y voir plus clair, on peut découper la notion de SEO éthique en 3 grandes parties : 

  • l’impact des technologies sur l’écologie ;
  • le traitement responsable des informations ;
  • le respect des bonnes pratiques SEO.

L’impact de l’utilisation d’internet sur l’environnement

Les réalités de la pollution numérique

De nos jours, et comme tout le monde le sait (je l’espère), l’impact environnemental du numérique est conséquent. En effet, chaque contenu publié sur le web a des répercussions sur l’environnement. Cet impact vient notamment du stockage et du transfert des données que ces contenus génèrent. Pourtant, chaque jour, une quantité impressionnante de pages sont créées. 

La pollution numérique est donc un paramètre indispensable à prendre en compte, surtout dans notre société actuelle où l’utilisation d’internet est omniprésente. Il est alors tout à fait normal de se poser la question de son utilisation lorsque l’on prône des valeurs liées à l’écologie.

Utiliser le web à bon escient

Qu’on soit entrepreneur où à la tête d’une entreprise, le web est un outil indispensable pour se faire connaître, et pour travailler sa stratégie marketing. Et tu as bien raison de ne pas t’en passer !
Le rapport entre les technologies et l’écologie n’est pas si simple que ça. Le web peut devenir une véritable tribune, grâce à laquelle un grand nombre de causes ont déjà réussi à avoir plus de portée. En effet, Internet est une arme redoutable pour faire passer des messages, et pour partager les valeurs auxquelles on croit. Ton projet éthique et engagé aura donc plus de résonance s’il est visible sur ce canal. C’est ici que le SEO peut t’aider à toucher un maximum de personnes.

Limiter son impact environnemental

Créer du contenu (vraiment) utile

Le SEO nous pousse par définition à créer du contenu de qualité. Effectivement, les sites les mieux positionnés créent des pages web à forte valeur ajoutée et utiles à leurs lecteurs. 

Le référencement t’aide alors à rendre ton impact moins négatif, ou plutôt, à l’utiliser dans le but de donner du sens et de la valeur à tes publications. Publier toujours plus de contenus fait partie de la stratégie de certains créateurs. Pourtant, que ce soit pour le bien de sa stratégie éditoriale ou pour la planète, mieux vaut « publier moins, mais mieux ». Veille donc à apporter de la valeur à ton contenu : tu éviteras d’envahir internet avec des pages web sans réel intérêt pour ton audience.

Opter pour un support moins polluant

Le support sur lequel reposent tes contenus a également une grande importance ! Tu souhaites savoir quelle conséquence à ton site web sur l’environnement ? Tu peux faire le test sur le site Website Carbon

Aussi, et afin de pouvoir être aligné avec tes valeurs, tu peux faire appel à un créateur de sites web écoresponsables. Celui-ci t’aidera à limiter la pollution engendrée par ton site, et t’apprendra à adopter les bonnes pratiques en termes de gestion et de conception web. Tu peux également opter pour un hébergeur vert qui te permettra de réduire ton impact sur la planète.

Le traitement responsable des informations

Le web nous donne accès à un grand nombre d’informations. Grâce à lui, il est possible de se renseigner sur n’importe quel sujet depuis son canapé. Encore faut-il que ces données soient fiables ! En effet, n’importe qui peut produire du contenu, et le publier sur la toile. Outre les sites d’actualités, qui ne sont pas toujours des modèles en la matière, les autres sites internet ont également leur rôle à jouer. 

Être une source d’informations de confiance

Être créateur de contenus, c’est également avoir la responsabilité d’offrir des informations fiables à ceux qui les consomment. Premièrement, c’est un critère indispensable si tu souhaites créer un lien de confiance entre toi et votre audience. Deuxièmement, il est de notre devoir de renseigner au mieux les internautes afin de ne pas propager de mauvaises idées, ou des pratiques nuisibles. Cette notion est d’autant plus importante selon le sujet que tu abordes (santé, science, environnement, bien-être animal, etc.).

Comment être sûr de partager la bonne information ? En t’appuyant sur des sources vérifiées. Vérifie toujours d’où viennent les données que tu mets en ligne, surtout si tu n’es pas un expert du thème que tu traites.

Gérer intelligemment ses contenus

Comme vu un peu plus tôt dans cet article, les contenus que tu partages doivent apporter de la valeur à tes lecteurs. Pour cela, il est nécessaire de faire le tri dans tes contenus : les informations données sont-elles toujours d’actualité ? Ton article de blog a-t-il vraiment de l’intérêt pour tes lecteurs ? Si tu constates que certaines de tes publications ne répondent pas à ces critères, tu peux recycler tes anciens contenus en les retravaillant. Ajoute des données pour leur donner toujours plus de valeur, ou mets à jour les informations qui en ont besoin. 

Les bonnes pratiques en référencement

Il existe plusieurs courants dans l’utilisation du SEO. Certains référenceurs décident de pratiquer de façon classique et responsable, quand d’autres préfèrent se servir de méthodes plus « agressives ».  

Le SEO Black Hat

Le Black Hat désigne les référenceurs qui choisissent d’utiliser des techniques contraires à celles recommandées par Google afin d’être au top des résultats. Ceux-ci manipulent les algorithmes afin de pouvoir avoir des résultats très rapides. Autrement dit, c’est un peu comme lorsqu’on utilise un code de triche pour arriver à ses fins dans un jeu vidéo. 

Les procédés utilisés par ses adeptes concernent surtout l’achat de liens (pour obtenir un grand nombre de backlinks). Cette pratique peut être dangereuse à employer : si Google t’attrape grâce à ses filtres algorithmiques, il se peut que ton site soit pénalisé, et qu’il soit renvoyé dans les tréfonds des résultats de recherche.

Le SEO White Hat

C’est la pratique la plus éthique concernant l’utilisation du référencement naturel. Non seulement celle-ci sert à positionner au plus haut des contenus de réelle qualité dans les résultats, mais également à assurer un trafic durable aux sites web les plus méritants. Les référenceurs utilisent donc des méthodes préconisées par le moteur de recherche Google comme : 

  • la création de contenu de qualité qui répond à la demande de l’internaute ; 
  • l’obtention de backlinks pertinents ;
  • l’optimisation technique du site (vitesse, compatibilité mobile, etc.) ;
  • la capacité à créer de l’engagement.

Comment utiliser le SEO de façon responsable ?

Produire du contenu éthique repose donc sur la diminution de notre impact écologique, le respect que l’on accorde à l’être humain, et les techniques employées pour atteindre nos objectifs. Voici une petite check-list destinée à t’aider à te rapprocher de tes objectifs responsables et respectueux du monde qui t’entoure : 

  • produire du contenu vraiment utile à ton audience ; 
  • optez pour l’écoconception ;
  • choisir un hébergeur vert ; 
  • informer au mieux tes lecteurs avec des informations vérifiées ;
  • trier régulièrement tes contenus ; 
  • utiliser des techniques SEO éthiques. 

Bien évidemment, tu n’es pas obligé d’être irréprochable et de cocher toutes les cases. S’intéresser aux pratiques respectueuses, et chercher à communiquer de manière responsable est déjà un grand pas ! 

Bien qu’on ne puisse pas qualifier le référencement de stratégie parfaite en tout point, faire du SEO éthique reste possible lorsqu’on l’utilise correctement. Tu cherches à gagner en visibilité tout en restant aligné avec tes principes ? N’hésite pas à contacter une freelance en stratégie digitale qui partage tes valeurs.

Découvre 6 actions à mettre en place sur ton site web pour avoir plus de visibilité sur Google grâce à ce petit guide offert !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *